Retour sur les matchs du weekend

19 novembre 2018 - 18:39

ESMG 1 - FONTAINE LE COMTE 2 : 1 - 5

Pas grand chose à dire si ce n'est que les visiteurs étaient plus forts ! Ils menaient déjà 2 à 0 au bout de 10' dont un but d'un ex de l'entente à savoir Mister Ranoux !. Nicolas Sardin a entretenu un mince espoir en réduisant la marque à la demie heure de jeu mais Fontaine a refait le  break avant la pause. Avec   buts supplémentaires en seconde période, la note est donc salée !

VIVONNE (2) - ESMG (2) : 2 - 0 (Merci à Jean-Michel pour le compte rendu)

Nous rencontrions les leaders du championnat pour le compte de la 7éme journée, sur leur terre, à savoir VIVONNE.

 

Conscients des enjeux et des difficultés que nous allions rencontrer sur le terrain, tous les joueurs sont immédiatement rentrés dans leur match et ont appliqué les consignes du coach. Cette organisation a permis de faire déjouer les attaquants de VIVONNE. En effet, la maîtrise du milieu de terrain et la possession de balle était partagée entre les deux équipes. Notre défense était attentive et parvenait toujours à repousser ou dévier les tirs adverses. Le placement parfois hasardeux de l'arbitre de touche de VIVONNE ne nous a pas permis , en première période de pouvoir bénéficier de l'ensemble des hors jeu que notre défense a parfaitement maîtrisée ce soir. Les sorties et les arrêts du gardien, Dan, ont fait douter les attaquants adverses. Notons que nos attaquants ont réussi à plusieurs reprises à porter le danger aux abords de la surface de réparation adverse.

Les deux équipes regagnent le vestiaire sur un score vierge. C'était déjà un exploit !

Le retour des vestiaires est plus tendu , et la pression commence a peser sur les épaules des leaders. En effet, ils n'arrivent pas à  trouver le chemin des filets. Nous profitons de cette inefficacité chez nos adversaires pour monter d'un cran dans le camp adverse et parvenons à obtenir notre premier corner au bout de la 60 éme minutes. Ces attaques génèrent  un regain d'agressivité et de provocation de la part de plusieurs joueurs de Vivonne. Subissant sans cesse de multiples fautes non sanctionnées, Seb MERCIER sera le premier a réagir et se fera expulser directement à la 65éme. Cet avantage numérique leur permet enfin de trouver la faille 1-0 !

De nouvelles frustrations des joueurs de Vivonne entraînera un carton jaune pour Fred et le N° 11 des locaux à la 71éme. Bien qu'en supériorité numérique, les locaux ne sont pas à l'abri d'encaisser un but. Cet avantage au score et en nombre , ne suffira pas aux joueurs de VIVONNE qui vont devenir de plus en plus agressifs sur les duels, bêtement et inutilement.

Ainsi le joueur N°7 de VIVONNE commettra une nouvelle faute grave sur Chris qui réagira immédiatement  : Bilan, les 2 joueurs sont expulsés à la 89 éme . Acceptant la sanction, les deux joueurs regagneront leur vestiaires respectifs, mais le n° 7 continuera de menacer Chris hors du terrain obligeant Sharon a faire opposition de son corps devant le vestiaire pour l’empêcher de rentrer dans notre vestiaire.complice.gif

 

Profitant de cette confusion, les locaux viendront nous crucifier par un second but anecdotique.

Même si nous avons perdu ce soir, on peut dire que nous avons retrouvé l'envie de jouer ensemble, en espérant que cela se concrétise rapidement à l'avenir par des victoires

VENDELOGNE - ESMG UFOLEP 0 - 9

Malgré le brouillard , l'équioe  prend possession du cuir et score 4 fois en 15 minutes , triplé de Jérem et un but de Lionel . 
Sans jamais être inquiété , nous aurions même dut aggraver ce score si nous avions eu plus de justesse dans la dernière passe . 
Si cette première mi-temps à été marqué par le triplé de Jéremy , la seconde le sera par un quadruplé de Sté . 
.A noter 3 ou 4 belles parades de Micka qui va nous permettre de garder notre cage inviolée !
Aldo clôturera le score à 9 - 0 
A l'identique de ce début de saison , les matchs et les soirées se sont déroulés dans un état d'esprit fort agréable

Panda alias MR Maitre s'est vu décerné un trophée pour son jubilé mais vu  qu'il va encore nous gratifier de quelques montées on peut lui attribuer le prix "soulier de plomb".

 

Commentaires