L'UFOLEP s'impose à l'extérieur

6 octobre 2018 - 11:32

Ce vendredi soir les anciens se déplaçaient sur le synthétique des PTT Poitiers pour affronter Biard/Migné Auxances. Le début de match est rythmé avec des occasions de buts d'entrée. C'est  Valéry qui va  montrer l'exemple à suivre. Après une chevauchée d'au moins  12 mètres il décoche une frappe bien qu’excentré côté droit et trompe le portier local : Il assure notre défenseur !! Biard fait bien tourner le ballon mais les poitevins se font régulièrement reprendre par Willou qui reste bien au marquage de l'avant centre. . A l'inverse, Lionel profite des espaces laissés par l'arrière garde adverse. Il hérite ainsi du cuir et en 2 temps trompe le gardien 0-2 à la 13'. Jérémy assomme les locaux d'une frappe des 20 mètres en profitant des fausses pistes créées par ses partenaires . Sur une des rares actions ou William se fera aspiré par son vis à vis,  le milieu de Biard  en profite pour se projeter vers l'avant et battre Mickaël 1-3. Juste avant les citrons, Jérémy corsera l'addition nous faisant basculer à la pause avec un avantage important 1-4.

Le second acte est plus compliqué. Les locaux poussent en imprimant toujours un rythme soutenu sans malgré tout se créer beaucoup d'actions franches. A l'inverse, en contre nos attaquants bénéficient d'opportunités  énormes de tuer le match à l'image du caviar de François pour Nay qui seul au second poteau ne cadre pas. Il va falloir tout lui apprendre à ce petit nouveau !!! Remarquez, ses compères d'attaque ne se montrent pas plus adroits....A la 44' suite à un problème de communication le N°8 de biard chipe le cuir dans les pieds de sined et trompe Mickael 2-4. La pression s'accentue mais  c'est finalement Jérémy qui rajoute un 5 ème but à la 49'. On se dit que là, c'est bon ! Erreur, 2' plus tard les locaux réduisent la marque 3-5. Pire, sur un centre, Lionel se déchire complètement  pour un magnifique csc 4-5. Le temps réglementaire est écoulé...Ouf 

Bon match face à une belle équipe dans des conditions très agréables ! En plus, Paulette, enfin Isabelle, nous attendait avec son seau de punch donc fin de soirée Nickel avec 16 joueurs à manger, Cool !

 

Commentaires