Carton plein

26 novembre 2017 - 17:28

Après un weekend ou les 2 équipes s'étaient inclinées, il fallait redresser la tête même si pour la première la réception du co-leader Biard semblait une tâche bien compliquée...

Samedi : ESMG - BIARD 4 à 2

L'équipe démarrait pied au plancher et se ruait sur le but visiteur. C'est Richard qui venait concrétiser cette domination et confirmait sa forme actuelle 1-0 à la 7'. Malheureusement, comme lors du déplacement à Leignes/Fontaine l'équipe se faisait surprendre rapidement 1-1 à la 17'. Les jaunes allaient être récompensés par Janys Massuet qui venait conclure une belle action collective à la demi heure de jeu. Ce sera le score à la pause.

Cet avantage avait le mérite de galvaniser notre troupe. C'est alors "l'autre" Massuet qui corsait l'addition ! En effet, Joran mystifiait le gardien d'une frappe imparable 3-1. Le capitaine Bégoin poussait son équipe et offrait un caviar à Janys qui en réalisant le doublé donnait le large aux locaux. Une fois à son avantage le capitaine allait rapidement déjouer en trompant son propre gardien à l'ultime minute. Victoire qui fait du bien même si le classement demeure très serré. En tout cas c'est une victoire qui prouve que l'équipe a la capacité à réaliser de bons matchs ! A confirmer maintenant !!!

 

Dimanche : Queaux/Moussac/Verrières : ESMG (2) : 4 - 7

C'est un festival offensif auxquels nous avons assisté cet après midi. Chaque équipe a eut sa mi-temps. En effet, le premier acte a été dominé par les locaux qui basculaient à la pause avec un avantage de 3 à 2. La réserve a fait la chasse à Moussac. Tony Delhomme égalisait au 1/4 d'heure puis c'était Florian Martin qui faisait de même à la demi-heure mais n'empêchait pas d'atteindre les citrons avec un but à remonter 3-2

Le capitaine Nono avait du regonfler ses partenaires. C'est Christopher Lathus qui en égalisant inscrivait son premier but sous nos couleurs ! Arnaud Babin par ses plongeons habituels obtenaient 2 pénaltys aux 75' et 78'. Florian Martin ne tremblait pas et marquait en logeant le cuir une fois à droite et une fois à gauche du gardien, pas de jaloux et 3 à 5 pour l'ESMG !. La pression restait sur le but adverse et c'est Alain Bouvet qui obligeait un défenseur à marquer contre son camp, tant mieux car avec Alain le but n'était pas garanti ! En fin de match Queaux réduisait la marque 4-6. En bon capitaine Arnaud Babin finissait le travail d'un 7ème but qui permet de renouer avec la victoire ! Bravo les gars, j'ai bien fait de ne pas venir vous renforcer :)

 

Commentaires